AURELE

oeuvres d'Aurèl

vernissage

presseLa galerie 208 Chicheportiche présente l’artiste Aurèle, après son exposition au pavillon français à Shanghai où il a marqué les esprits avec son gigantesque chien végétal.

Pour lire le dossier de presse cliquez ici

textes« Depuis l'Amoco Cadiz en passant par l'Exxon Valdez et la déforestation de l'Amazonie le chien perdu a toujours essayé de faire prendre conscience de l'imminence d'une catastrophe écologique. L'époque m'a rattrapé. Le chien perdu n'a plus alors aucune raison d'aboyer et de crier au danger il ne lui reste plus qu'à agir pour améliorer la ville et contribuer à mieux y vivre. Ainsi avec l'aide d'ingénieurs agronomes chinois nous avons pu développer l'expérience du LostDogCo2 qui gardait l’atrium du pavillon français pendant l’exposition universelle de Shanghai.

Lire la suite...